Montagne de Lure

Face à la maison, en pleine ligne de mire, se trouve la montagne de Lure. Soeur jumelle du mont Ventoux, culminant à 1850 mètre d’altitude, cette montagne offre de multiples activités pour les randonneurs à pied, à VTT, à cheval, avec ânes, mais aussi des routes balisées pour les cyclistes, ainsi que la plus petite station de ski du département.

C’est le bout du monde, avec les senteurs de la Provence et les jolies couleurs à l’approche de l’automne. Traditionnellement, on y comptait les moutons venant de la basse Provence et partant en estive dans les Alpes (d’où son nom).
On y rencontre des bergeries en pierre sèche parmi les plus belles du territoire. Le nom du Contadour est indéfectiblement lié à celui de Giono qui y a séjourné.

On peut accéder à la station de Lure en voiture en une heure de route, ou prévoir une randonnée pédestre qui rejoindra les crêtes de Lure et permettra d’aller visiter les fameuses bories, bergeries (ou jas) en pierres sèches.